AGIR : deux défis

Le développement des plateformes soulève un certains nombres de préoccupations concernant l’utilisation de nos données personnelles, le profilage, le cadre d’exercice de la liberté d’expression ou encore la difficulté de contester des pratiques jugées déloyales. Il est parfois difficile d’y apporter des réponses efficaces car bien souvent, on manque d’outils et de méthodologies pour les qualifier, les objectiver et les traiter. Pour y remédier, de nombreuses initiatives ont émergé au sein de la recherche et de la société civile. Mais elles ont du mal à passer à l’échelle pour différentes raisons : problèmes de financement, manque de coopération de la part de certaines plateformes, difficultés à rencontrer un public ou à avoir des débouchés au sein des institutions.

Notre démarche

Pour permettre à ces initiatives de se développer et en susciter de nouvelles, il est essentiel d’imaginer des nouveaux modes de coopération entre les régulateurs, la société civile et la recherche. Cette approche permettra d’apporter dès à présent des éclairages sur les problèmes complexes. C’est en expérimentant des méthodes plus itératives et bottom up sur des sujets bien identifiés qu’on pourra faire évoluer notre cadre de régulation. Le Conseil national du numérique vous propose une démarche contributive qui vise à :
  • Répertorier et mettre en valeur les initiatives existantes : Vous avez entendu parler d’une initiative intéressante ? Crowdsourcez le recueil d’initiatives en remplissant ce formulaire. Vous êtes un porteur de projet ? Partagez-nous votre témoignage par écrit ou par vidéo à l’adresse (info@cnnumerique.fr).

  • Élaborer de nouveaux outils et méthodes pour résoudre des problèmes soulevés par les plateformes : Vous êtes chercheur, informaticien, développeur, utilisateur, ou simplement citoyen intéressé par le sujet ? Nous vous invitons à participer à la résolution de deux défis prioritaires :