La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Ixtapa sur le débat « Données, traces et algorithmes ».

Retourner au débat

La contribution #474

Ixtapa
#474, le 08/10/2014 - 09:55

Accès par chaque utilisateur à ses données par API

Si chaque utilisateur pouvait accéder à ses données non pas sous forme d'interface ou d'outil d'export (ou pire: en demandant par e-mail), mais au moyen d'une API, cela ouvrirait de nombreuses possibilités:

  • Réel droit d'accès/modification effacement des données personnelles
  • L'utilisateur peut décider de donner accès à ses données à un autre acteur ou service numérique: c'est l'utilisateur qui choisit et cela ne fait plus l'objet d'une négotiation entre les acteurs numériques -> on évite la marchandisation des données personnelles, et de nouveaux acteurs peuvent avoir accès aux plateformes des acteurs établis grâce au consentement de chaque utilisateur.
  • Développement d'outils open-source permettant de gérer les données personnelles sur les services numériques: par exemple, je change de numéro de téléphone, l'outil met à jour tous les services numériques que j'utilise.

1 argument pour ∨

Olivier Mehani
#1833, le 03/12/2014 - 13:49

Voir proposition 398, pour permettre aux utilisateurs de changer de fournisseur de service.

La consultation est fermée

1 argument contre ∨

Twitter_nepuniceme
#2691, le 15/01/2015 - 10:43

Pas vraiment contre, mais pas pour non plus.
Ce n'est pas tant l'information en soi qui est dangereuse ou du moins intrusive, mais bien ce que l'on en fait. Pour exemple les mensurations des gens. C’est une donnée utile pour suivre l’évolution de la société, ou à titre individuel, réserver les tailles en préventes, ou bien suivre les progrès liés aux exercices.... mais si de l'analyse faite on peut discriminer des gens pour des assurances, des prêts,… Alors l'information ne sert plus l'individu mais l'entité de service ou commercial.
donc le progrès que pourrait apporter cette API, ne servirait que ceux qui font déjà attention à ne pas laisser de traces.

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée