La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de ldubost sur le débat « Soutien à l'innovation ».

Retourner au débat

La contribution #1403

ldubost
#1403, le 23/11/2014 - 19:42

Aider les entreprises numériques, pas seulement leur R&D

Aujourd'hui, les aides publiques sont principalement orientés vers la R&D. Bien entendu il faut que les entreprises numériques soient innovantes, cependant l'orientation de la plupart des financements vers la R&D crée des déséquilibres:

- les entreprises numériques sont incités à embaucher des techniciens, et elle ont des difficultés à embaucher des personnes pour mettre sur le marché les technologies qu'elle développent.
- la subvention des salaires techniques pousse les salaires techniques vers le haut au détriment des salaires non techniques et cela déséquilibre les entreprises au niveau RH.
- il manque cruellement de personnes compétentes dans les problématiques marketing et ventes dans les domaines innovants.

Il faut penser à aider les entreprises numériques innovantes et non pas juste une partie de l'entreprise. Les entrepreneurs sont mieux à même de savoir vers ou diriger leur investissement afin de faire une entreprise à succès. Il faut plus d'aide sans contrainte particulière si ce n'est de prouver qu'on est effectivement une entreprise innovante.

Le mécanisme JEI demande en effet de prouver l'innovation, mais ne couvre que les salaires de R&D, créant un flou sur ce qui est R&D et ne l'est pas. Pourquoi ne pas réduire l'aide en pourcentage, mais couvrir l'entreprise entière ?

Il faut définir des aides particulières orientés vers le marketing, la communication et la vente. Les innovations seront ainsi mieux exploités et l'investissement R&D sera ensuite augmenté.

1 argument pour ∨


#1562, le 26/11/2014 - 11:36

Il faudrait aider les indépendants et les petites entreprises qui se créent en général, pas seulement les petites entreprises du numérique. les petites entreprises sont la source de 80% des emplois, c'est pour cela qu'il y a autant de chômage car ce sont les premières à être détruites, les grosses entreprises meurent moins, elles dégraissent ou délocalise tout simplement. Cette crise économique détruit des entreprises, elle est différente des crises précédentes qui détruisaient seulement des emplois. Il faut au moins 5 à 10 ans pour qu'une entreprise grandisse et crée de l'emploi, c'est donc les jeunes entreprise qu'il faut aider durablement. Le dispositif le plus efficace est la baisse des charges sur de nouveaux emplois pendant plusieurs années.

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée